Ce site internet utilise des cookies. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies. Attention, le blocage de certains cookies empêche le fonctionnement correct du site.

Ville de labels

La ville de Romans-sur-Isère compte un certain nombre de labels et récompenses, fruits des efforts de la municipalité pour faire de Romans une ville accueillante et au plus près de ses usagers. Qu’il s’agisse de santé, fleurissement, art et histoire, séniors, sport… les critères d’obtention sont exigeants. Ils représentent une reconnaissance des actions mises en œuvre par les services municipaux.

  • Label Marianne 
    Afin d'améliorer l'attractivité de la ville, de positionner l'usager au cœur de son fonctionnement et de valoriser l'image d'un service public professionnel, la Ville de Romans s'est engagée dans une démarche de labellisation de la qualité de ses accueils.
    La démarche de labellisation Marianne, dont la certification est intervenue en juin 2016, a pour but de garantir la qualité de l'accueil proposé, de poursuivre le développement du guichet unique, de renforcer les e-services en les rendant plus pro-actifs, d'augmenter le niveau d'autonomie des agents et de développer la transversalité et l'esprit de services ressources mutuels entre les services experts et l'accueil.

La démarche de labellisation Marianne, dont la certification est intervenue en juin 2016, a pour but de garantir la qualité de l'accueil proposé, de poursuivre le développement du guichet unique, de renforcer les e-services en les rendant plus pro-actifs, d'augmenter le niveau d'autonomie des agents et de développer la transversalité et l'esprit de services ressources mutuels entre les services experts et l'accueil.

Romans, ville fleurie 2 fleurs
Ce label existe depuis 50 ans et évolue sans cesse. S’ajoutent aujourd’hui en plus du critère de fleurissement : le patrimoine paysager et végétal, l’environnement et l’écologie urbaine, la qualité de vie des habitants, les animations et valorisations touristiques.

La Ville a élaboré un plan d’aménagement et d’embellissement des espaces publics et ce, dans le respect de la protection de l’environnement.

En 2014, la Ville a en effet poursuivi son action de réduction des pesticides, pour préserver la santé de ses agents et celle des Romanais mais aussi pour protéger sa ressource en eau. En 2015, elle a également signé une charte régionale d’entretien des espaces publics, avant même la loi de transition énergétique qui prévoit d’atteindre l’objectif zéro pesticide. Et établi, dans cette optique, un plan d’actions avec différents degrés d’intervention en fonction des sites. De fait, une attention particulière est portée aux giratoires, notamment aux entrées de ville, au fleurissement hors sol, aux écoles, aux parcs et aux squares. 

La Ville de Romans est depuis 2015 engagée dans une démarche « Ville amie des aînés » dont l’objectif principal de penser les projets afin que Romans développe des conditions propices au bien vieillir.

Après avoir remporté en 2016, le trophée de la ville la plus sportive de la Drôme -remis par le Comité départemental olympique et sportif- Romans obtient en 2017 le label «Ville active et sportive» avec 2 lauriers ! Et soumet une nouvelle fois sa candidature pour 2018.

Le ministère de la Culture et de la Communication assure depuis trois décennies, dans le cadre d’un partenariat avec les collectivités territoriales, la mise en œuvre d’une politique de valorisation du patrimoine, concrétisée par l’attribution du label « Ville » ou « Pays d’art et d’histoire ».

Valence a été une des premières villes labellisées, en 1985. Suite au transfert du service « Art et histoire » à Valence Agglo en 2010, une nouvelle étape a été franchie avec l’élaboration d’un nouveau projet de service « Pays d’art et d’histoire » étendu aux 51 communes de Valence Romans Sud Rhône-Alpes.
Service patrimoine Pays d'art et d'hitoire

  • Marianne d'or 2018 pour la mise en œuvre de la prime d’intéressement à la performance collective pour les agents municipaux, indexée sur l’absentéisme.
  • Marianne d'or 2015 pour avoir su transposer les bonnes pratiques de l’entreprise, augmenter l’investissement de 50% et diviser par 4 le temps d’instruction les dossiers.