Expression politique

-

LISTE DE LA MAJORITÉ MUNICIPALE « ROMANS ! »

Romans se déconfine !

Le  retour  progressif  à  une  vie  normale,  la  réouverture  tant  attendue  des  restaurants,  des  bars,  des  commerces,  des  cinémas,  des  salles  despectacle ou encore des musées représentent un soulagement énorme pour chacune et chacun d’entre nous.Ce  déconfinement  de  nos  vies  a  notamment  été  possible  grâce  à  la  campagne  nationale  de  vaccination  qui  a  été  grandement  facilitée  par  lescollectivités locales, et notamment les Mairies. Celles-ci ont pris en charge l’ouverture et l’organisation logistique des centres de vaccination. À Romans, notre centre, qui est devenu une référence de l’aveu même de l’Agence Régionale de Santé, a permis de réaliser, à l’heure où nousécrivons ces lignes, près de 40 000 injections. Il fonctionne depuis janvier grâce à la mobilisation des soignants, des bénévoles (notamment de laCroix rouge), du personnel municipal mais également de vos élus.Au-delà du déconfinement liée à la COVID-19, Romans se déconfine aussi depuis maintenant 7 ans et est désormais bel et bien sorti de sa torpeurdans laquelle nos opposants d’hier et d’aujourd’hui l’avaient plongée.Il n’y a qu’à voir pour s’en convaincre les nombreuses ouvertures de commerces dans des secteurs qui étaient presque à l’abandon il y a quelquesannées seulement (côte Jacquemart, Place Maurice Faure et maintenant Rue Mathieu de la Drôme). Il n’y a qu’à voir aussi les nombreux travauxentrepris  par  les  particuliers  comme  par  les  commerçants,  qui  bénéficient  de  l’accompagnement  de  la  Ville  et  parfois  même  de  son  soutienfinancier. Il n’y a qu’à voir enfin le retour des investisseurs de renom à Romans, qui ont bien compris la dynamique retrouvée, emmenée par lesgrands projets qu’une large majorité des Romanais a validés en nous accordons leur confiance ; cette confiance que nous entendons bien honoreren concrétisant tous ces beaux projets qui vont durablement embellir et transformer notre ville. A toutes et à tous, nous souhaitons un bel été, à Romans ou ailleurs et avec celles et ceux que vous aimez ! Car finalement : quel  plaisir  de  seretrouver !Les élus de la majorité municipale «Romans!»

 

LISTE DE L’OPPOSITION MUNICIPALE « PASSIONNÉMENT ROMANS »

Vous avez dit concertation ?

La  mairie  de  Romans  cherche  à  montrer  la  concertation  qu’il  y  aurait  derrière  les  projets  municipaux,  la  réalité  est  toute  autre.  Décodons  cettecommunication  qui  nous  détourne  des  grands  enjeux  de  notre  ville.  Sur  la  rénovation  du  bd  Paul  Deval,  moins  de  10  romanais  ont  pu  assister  à  laprésentation. Les commerçants ont été oubliés et ces travaux n’ont jamais été présentés en commission municipale ni en Conseil Municipal. La majoriténous raconte que tout peut se discuter mais nous réponds que les travaux ont déjà commencé, ce qui empêche toute évolution... la majorité appellecela de la concertation, nous appelons cela de la communication. Pour les berges de l’Isère, la ville a décidé de supprimer 80 places de stationnementet  de  mettre  en  sens  unique  le  chemin  des  boeufs.  Les  habitants  s’organisent,  expliquent,  se  mobilisent  mais  la  ville  n’écoute  pas.  Des  chiffres  «spectaculaires  »  sont  utilisés  pour  légitimer  ces  choix  arbitraires  :  800  véhicules  y  passent  chaque  jour  explique  Romans  Mag.  Impressionnant  maissaviez-vous que c’est le flux normal d’une route secondaire et qu’il ne représente que 5% du flux du pont vieux (16 000 véhicules/jour)... quelle estalors la pertinence du sens unique pour réduire ce flux normal ? Le projet chemin des boeufs a déclenché un tel tollé sur le facebook de la ville deRomans que la ville a supprimé cette publication pour éviter que tous ces commentaires d’incompréhensions ne soient vus ! Les contraintes imposéesaux riverains et aux usagers ne sont pas écoutées alors que des alternatives sont possibles pour maintenir une voirie à double sens, du stationnement,et un accès apaisé à la nature. Mais que ce soit à nos questions ou à celles des riverains : pas de réponses, pas d’écoute, Romans sur œillère se ferme.

 

GROUPE DE L’OPPOSITION MUNICIPALE « ROMANS EN COMMUN»

Un retour progressif à la vie normale

Depuis un an, le contexte sanitaire est dramatique. Notre proposition de créer un centre de santé salariant des médecins et pratiquant le tiers payantest plus que jamais né́cessaire. Nous nous félicitons que ce projet avance par le biais de la CGT et nous les accompagnerons dans cet objectif.Heureusement, la situation évolue permettant depuis le 19mai, la réouverture des terrasses de cafés et restaurants, des commerces non alimentaires,des ciné́mas, et des lieux culturels après de longs mois de fermeture. Ils ont besoin de nous, nous avons besoin d’eux! Seule ombre au tableau, le muséede la Résistance en Drôme et de la dé́portation, lieu essentiel du devoir de mé́moire, est restefermé par décision de la municipalité́ en vue de sondéménagement aux archives municipales. Ce dernier mééite de rester dans l’enceinte du musée de la chaussure afin d’ê̂tre accessible à tous.Isabelle PAGANI, Yasmina BOYADJIAN, Valentin ROBERT - contact@romansencommun.fr