Expression politique

Tribunes libres des groupes politiques du Conseil municipal.

TRIBUNE ROMANS MAG FEVRIER 2024 - GROUPE ROMANS EN COMMUN

Réponse sur la mise en cause d’Isabelle PAGANI dans la tribune du 
dernier Romans Mag


La majorité lui reproche d’avoir tenu des propos indécents au conseil municipal de décembre.
Est-il indécent de critiquer l’attitude de Mme Thoraval courant après tous les médias après la tragédie de Crépol pour se faire à bon 
compte une promotion politique personnelle, tout en tenant des propos rances n’hésitant pas à jeter l’opprobre sur tout un quartier ?
Est-ce de l’indécence de dénoncer le défilé de groupes extrémistes venus ajouter de la peur dans une situation chaotique face au
silence étourdissant de Mme Thoraval ?
Cette mise en cause de notre collègue cherche à faire diversion sur l’échec d’une politique sécuritaire gérée en direct par cette 
dernière depuis 2014, axée principalement sur la répression et qui, malgré des moyens accrus, ne donne pas les résultats escomptés.
Nous avons dénoncé l’acte horrible qui a entraîné la mort d’un adolescent. 
Nous nous sommes élevés contre les menaces de mort envers Mme le Maire.
Nous condamnons sans réserve la délinquance endémique et nous faisons des propositions pour lutter contre elle.
Par contre, nous nous refusons d’hurler avec les loups et de participer à la vindicte populaire pour être en phase avec l’air du temps.
Isabelle PAGANI, Yasmina BOYADJIAN, Valentin ROBERT, Amèle BOUALOUANI - contact@romansencommun.fr


LISTE DE LA MAJORITÉ MUNICIPALE « ROMANS ! »

Une gestion ambitieuse et responsable

Lors du dernier conseil municipal, nous avons présenté le rapport d’orientations budgétaires, avant le vote du budget qui interviendra au conseil municipal de décembre prochain. Une nouvelle fois, notre Majorité présente un budget équilibré, avec des dépenses contenues malgré l’inflation que nous connaissons tous, avec les hausses des coûts de l’énergie notamment. Mais surtout, la Municipalité continue d’investir massivement pour la transformation de notre ville, tout en continuant à réduire sa dette, avec 80M€ d’investissements programmés sur la période 2020-2026. Une nouvelle fois, nous tenons nos engagements autour de l’augmentation de l’investissement et du recul de l’endettement, sans jamais faire de l’imposition locale une variable d’ajustement du budget, comme cela a pu être le cas par le passé. Les statistiques fournies par l’Observatoire des Finances et de la Gestion locales (Strate 20000- 50000 habitants) confirment d’ailleurs cette dynamique, en précisant notamment plusieurs chiffres évocateurs : - 4e commune de la Région en termes d’épargne brute (26e sur 34 en 2015) - 10e commune de la Région en termes d’épargne nette (31e en 2015) avec une épargne nette multipliée par 2 - 0% d’augmentation des taux communaux d’imposition depuis 2014 contre 29% entre 2000 et 2007, et 10% entre 2008 et 2014) Malgré l’héritage de la gestion passée avec laquelle nous devrons encore composer, notre Majorité a permis à Romans de rebondir, de se renouveler et de se montrer à nouveau ambitieuse. 2024 sera notamment l’année du lancement opérationnel du chantier du parc Jean Jaurès, de la réalisation du parc sportif de la route de Saint-Donat, ou encore de l’achèvement du boulodrome Emile Gras et du réaménagement du Chemin des Bœufs. 2024 verra également la poursuite du projet de découverture de la Savasse, du plan pluriannuel de modernisation des écoles, ou encore de la Maison des Solidarités réalisée en lien avec le Département. Dans tous les domaines, nous agissons et nous investissons en responsabilité, pour l’avenir de Romans. À l’approche des fêtes de fin d’année, toute l’équipe de la Majorité Municipale « Romans ! » vous souhaite à toutes et à tous d’excellentes fêtes de fin d’année.

Les élus de la majorité municipale « Romans ! »


LISTE DE L’OPPOSITION MUNICIPALE « PASSIONNÉMENT ROMANS »

Nos impots locaux augmentent, et pour quoi ?

Nous avons tous constaté que nous devons payer 7,14 % de plus de taxe foncière. La mairie nous explique que c’est à cause de l’augmentation des bases d’imposition fixées par l’Etat. Ces bases étant connues avant le vote du budget, la ville aurait pu faire le choix de les compenser, sachant que le taux d’imposition est déjà très élevé à Romans. Mais, encore une fois, Mme le Maire est restée sourde aux propositions de Passionnément Romans pour limiter cette augmentation. Elle réserve peut-être cette mesure aux années électorales comme elle a su le faire en 2020 ? Nous pourrions encore comprendre de tels choix, si l’argent de nos impôts servait à financer les priorités de notre ville, mais il est englouti dans des projets coûteux et loin des besoins des Romanais. Au-delà des difficultés, nous vous souhaitons de très belles fêtes de fin d’année. T.Huriez, J.Guinard, A.Villard


GROUPE DE L’OPPOSITION MUNICIPALE « ROMANS EN COMMUN»

Cher père Noël,

Pour cette année, nous souhaiterions une école où les professeurs auraient les moyens d’acheter du matériel, une école qui ne se ferait pas dans des algécos non chauffés, une cantine qui serait bonne et moins chère pour les parents, des cours d’école ludiques et vertes où les enfants pourraient jouer, et des gymnases où ils pourraient se dépenser. Nous souhaiterions une ville où les plus démunis seraient aidés, où la solidarité serait une valeur importante, où le CCAS, les associations caritatives et d’éducation populaires auraient des subventions importantes et revalorisées. Nous souhaiterions une ville sécure où tous les habitants auraient leur place et pourraient participer à la vie de la commune. Nous souhaiterions une ville où on aurait facilement accès aux commerces et services publics de proximité. Nous souhaiterions une ville où circuler en vélo ne serait pas dangereux et où les transports en commun seraient développés. Cher père Noël, voilà bientôt 10 ans que tu ne réponds pas à nos courriers, nous espérons que cette année sera différente... Nous vous souhaitons de très belles fêtes de fin d’année. I. PAGANI, Y. BOYADJIAN, V. ROBERT, A. BOUALOUANI–contact@romansencommun.fr.


GROUPE DE L’OPPOSITION MUNICIPALE « ROMANS ENSEMBLE !»
À l’heure où nous imprimons, aucun texte ne nous est parvenu.


LISTE DE LA MAJORITÉ MUNICIPALE « ROMANS ! »

Souriez ! La Foire revient en 2025 dans un nouvel écrin

L’annonce a été faite le 18 octobre à l’occasion d’une conférence de presse en présence du Président de Valence Romans Agglo, Nicolas Daragon, de notre maire, Marie-Hélène Thoraval, et du président de la Foire du Dauphiné, Jean Bernardis : Valence Romans Agglo a choisi le site des glycines, à l’est de la ville, pour implanter un nouveau complexe événementiel, complémentaire du Palais des Congrès Jacques Chirac à Valence, qui pourra accueillir, dès 2025, cet événement si cher aux Romanais et aux Drômois, et reprendre ainsi, et pour des décennies encore, le fil d’une histoire d’amour qui a débuté en 1930.
Pour rappel, suite à la fermeture administrative de l’ancien site en 2021, décidée par la Préfecture, en raison d’activités à risque à proximité, 2 sites étaient à l’étude pour l’implantation de ce futur complexe : un site en zone des chasses à Saint-Paul-lès-Romans et celui des glycines.
Les études menées par les services de Valence Romans Agglo ont mis en avant les importants coûts de réseaux induits par l’implantation du complexe en zone des Chasses. Dans un souci de bonne gestion des deniers publics, la piste menant au site des glycines a ainsi été retenue.
Ce projet est une excellente nouvelle pour Romans, et en particulier pour l’est de la ville, qui va donc bénéficier de l’un des plus importants investissements de l’Agglomération sur ce mandat (de l’ordre de 24 millions d’euros, avec le concours de la Région Auvergne Rhône alpes), avec l’implantation d’un complexe événementiel modulable sur 6,5 hectares. Ce complexe pourra ainsi accueillir non seulement la Foire du Dauphiné, mais offrira également, le restant de l’année, aux entreprises et associations romanaises de nouvelles possibilités pour leurs événements.
Pour la Ville de Romans, cet investissement est aussi l’opportunité de finaliser un projet de grande envergure pour la transformation du quartier Est, avec la requalification d’une friche urbaine et la création d’une véritable entrée de Ville, en lien avec l’activité économique.
Notre majorité se réjouit donc que ce projet majeur soit désormais engagé, se félicite de son implantation stratégique et languit déjà de voir une nouvelle édition de la Foire se tenir en 2025.
Cette joie pour notre ville et pour notre Foire n’est manifestement pas celle de nos opposants qui au lieu de saluer ce beau projet, s’opposent, encore et toujours. Laissons-les à leur aigreur et à leur sectarisme… Sourions, la Foire revient

Les élus de la majorité municipale « Romans ! »


GROUPE DE L’OPPOSITION MUNICIPALE « ROMANS EN COMMUN»

Le dossier de l’implantation de la foire, véritable serpent de mer

9 ans que Mme le Maire est incapable de proposer un équipement public pour notre ville pour y accueillir la Foire. 93 ans que celle-ci participe à son attractivité. Depuis 2014, des fonds ont été votés par l’agglo. Valence a su rapidement s’en servir pour son palais des congrès alors que pour Romans, le dossier « déménagement Foire » est sans solution bien que promis durant les municipales et alors que le Préfet menaçait depuis des années de sa fermeture. La Foire est annoncée à la monnaie après avoir fermé 3 ans, une édition très limitée en surface en 2023 suivie par une fermeture pour 2024 et une installation pour 2025 sur une surface inférieure à celle des Allobroges. Nous avons formulé des propositions pour cet équipement dédié aux Romanais, comme la réalisation en son sein d’une salle des fêtes et d’une Maison des Associations. On nous a ri au nez. Un parc des expositions va peut-être ouvrir mais pour y faire quoi quand le Palais des congrès de Valence s’active à attirer à lui tous les événements du territoire ? Ce bâtiment pourrait être une véritable opportunité mais à ce jour, celui-ci il paraît ressembler, à notre grand désarroi, à un véritable serpent de mer.

I. PAGANI, Y. BOYADJIAN, V. ROBERT, A. BOUALOUANI - contact@romansencommun.fr


LISTE DE L’OPPOSITION MUNICIPALE « PASSIONNÉMENT ROMANS »

Place Jean Jaurès : 61 commerçants saisissent la justice

Contrairement à ce que déclare la majorité municipale, ce ne sont pas « quelques commerçants isolés » qui contestent le projet de la place J.Jaurès mais plus de 61 commerçants qui font appel à la justice pour défendre le droit et l’avenir du centre-ville. Favorables à la végétalisation, ils estiment que le stationnement tout payant, la suppression de presque tous les parkings sans ajout de solution de report à proximité, mettent en péril leur activité et l’attractivité de notre ville. La mairie n’écoute pas davantage les commerçants que les élus qui proposent un projet équilibré et raisonnable pour le centre-ville avec parking et terrains de sport sur Triboulet. Le mépris, les invectives et les mensonges sont les seuls modes de réponse dont sait se servir la majorité. Notre ville mérite de retrouver le respect, le dialogue, et la culture de la vérité.

T.HURIEZ, J.GUINARD, A.VILLARD, passionnement.romans26@gmail.com


GROUPE DE L’OPPOSITION MUNICIPALE « ROMANS ENSEMBLE ! »

A l'heure de l'impression du RomansMag, aucun texte n'est parvenu.

Rachida Khiati LaREM, Magda Colloredo LaREM
romansensemble@hotmail.com