Ce site internet utilise des cookies. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies. Attention, le blocage de certains cookies empêche le fonctionnement correct du site.

Economie

Le bassin romanais connaît une nouvelle dynamique économique liée à la densification et la diversification de son tissu économique.

Après des années de difficultés liées à la crise de la mono-industrie du cuir et de la chaussure, le territoire rebondit aujourd'hui grâce au développement d'une économie pluri-sectorielle.

Principaux secteurs d'activité :

  • Le nucléaire avec la présence du groupe Areva et de l'usine FBFC
  • L'agroalimentaire avec des entreprises comme les Ravioles de Saint-Jean, les Douceurs de Jacquemart, Appetit de France…
  • La plasturgie avec les entreprises Baulé et Courbis…
  • La mécanique de précision avec des entreprises Khrone, Veyret technique découpe, MGI Coutier…
  • L'industrie du cuir avec les tanneries Roux, propriété de LVMH
  • Le secteur de la chaussure avec la continuité d'activité de certaines majors du secteur (Clergerie, Bassal), l'émergence de nouvelles marques (1083, Millémil, Made in romans) ou d'entreprises spécialisées (Insoft, Romans cuir, Magic feet…)
  • Le secteur de la construction
  • L'activité de service avec notamment le développement de l'entreprise Sfam spécialisée dans le courtage en assurance…
  • Le domaine commercial avec la présence du village outlet Marques Avenue et un nombre important de commerces de détail.

Le territoire se distingue par ailleurs par un taux de création d'entreprises supérieur à la moyenne nationale.

Enfin, le bassin économique romanais fait partie du territoire élargi constitué autour du Scot Rovaltain et bénéficie à ce titre, de la dynamique engendrée par la zone d'activité économique Rovaltain accolée à la gare TGV. 

La ville de Romans est également la deuxième ville en nombre d'habitants de l'agglomération Valence Romans Agglo.

Panorama économique Scot Rovaltain Ecoparc Rovaltain