Ce site internet utilise des cookies. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies. Attention, le blocage de certains cookies empêche le fonctionnement correct du site.

Centre historique

Romans-sur-Isère doit sa renommée à l'industrie de la chaussure. Le développement de cette activité à partir du 19e siècle tout comme le travail du cuir, dès le moyen âge, ont façonné l'image de la ville.

Mais Romans ne peut se réduire à cette activité industrielle, aussi glorieuse fût-elle. Son histoire est beaucoup plus riche.
 

Histoire

Elle est d'abord une ville médiévale, et fut longtemps une des plus importantes ville du Dauphiné. La préservation de son centre historique en témoigne avec de nombreux édifices des 15e et 16e siècles remarquables.


Ruelles et places sont une invitation à des parcours multiples pour admirer une architecture typique, marquée par l'utilisation de la pierre molasse, si caractéristique avec son aspect d'usure et sa tonalité ocre. De nombreux hôtels particuliers subsistent, et sont à découvrir à l'occasion d’animations proposées tout au long de l'année aux visiteurs.
 

Remarquable

Enfin, rien de tel qu'une simple flânerie pour apprécier les différents espaces et quartiers qui structurent la ville :

  • la rue Pêcherie et ses artisans aboutissant à la collégiale Saint-Barnard,
  • la Presle quartier des tanneurs,
  • le quartier Saint-Nicolas et ses petites ruelles,
  • la place Maurice Faure, place du marché bordée de plusieurs hôtel particuliers,
  • la place Jules Nadi quant à elle, témoigne de l'urbansime du 19 siècle : place ombragée avec son kiosque à musique édifié en 1893, le cercle militaire et l'ancienne Banque de France.
Balade au centre historique