Tour Jacquemart

Porte du premier rempart édifié en 1164, puis cachot de la forteresse Montségur jusqu'en 1835, la tour a été surélevée au 15e siècle pour permettre l'installation d'une horloge monumentale. Elle est dotée d'une grosse cloche et d'un automate appelé Jacquemart qui frappe les heures depuis 1429.

Histoire

Le Jacquemart en bois sculpté et zinc mesure 2m60. Son costume a varié selon les époques et les régimes. Lancier polonais sous le Premier empire, troubadour sous la Restauration, il a été revêtu, voici plus d'un siècle, de l'uniforme des Volontaires de 1792 afin de rappeler le rôle de Romans dans les prémices de la Révolution Française. La tour a été restaurée en 1884 et en 2019.

Remarquable

Restaurons la tour Jacquemart !

En 2019 le Jacquemart fêtait ses 590 ans ! Des travaux de restauration pour rendre sa jeunesse au Jacquemart ont été entrepris grâce à la contribution de l’Etat, de la Région, du Département, de ses mécènes et… des romanais ! En effet une grande campagne de financement participatif a été lancée pour aider à rénover le Jacquemart, symbole des romanais, qui depuis 2 ans ne frappait plus sa cloche pour des raisons de sécurité…

En chiffres

Les travaux

PHASE 2 : l’aménagement du parvis de la tour (en cours)

PHASE 1 : rénovation de la tour (terminé)

Actualités