Ce site internet utilise des cookies. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies. Attention, le blocage de certains cookies empêche le fonctionnement correct du site.

Voeux à la population et hommage aux victimes

Le 09 janvier 2015

Le maire de Romans, Marie-Hélène Thoraval et son équipe avaient décidé de maintenir, jeudi 8 janvier, la cérémonie officielle des vœux à la population « afin de rester unis suite à l'attentat qui a visé la République en son sein ».

Au lendemain de l'attentat terroriste contre le journal Charlie Hebdo qui a tué 12 personnes, dont les illustrateurs Cabu, Charb, Honoré, Tignous, et Wolinski, la municipalité de la Ville de Romans avait décidé de maintenir la cérémonie des vœux à la population et invité tous les Romanais à participer à ce « rassemblement afin de célébrer les valeurs de la République, parmi lesquelles la laïcité et la liberté d'expression ».
Ce jeudi 8 janvier, ils étaient donc nombreux à se presser devant l'entrée des Cordeliers. Et parmi eux, les représentants des syndicats, de la Maison de la Nature et de l'Environnement ainsi que les collectifs des maisons de quartier et MJC venus manifester «en silence » contre les décisions prises par la municipalité.
Le plan vigipirate étant activé, il aura fallu pas moins d'une heure pour que tous puissent entrer et que la cérémonie démarre.

Hommage aux victimes

Après avoir rendu hommage aux 12 victimes de l'attaque terroriste perpétré contre Charlie Hebdo et fait observer une minute de silence en leur mémoire, le maire de Romans, Marie-Hélène Thoraval invitait chacun à « ne pas laisser le champ libre aux amalgames et aux extrêmes ».

Optimisme, ambition, audace et envie

Puis, devant plus d'un millier de personnes, le premier magistrat de la Ville présentait « ses vœux d'optimisme, d'ambition, d'audace et d'envie » et dévoilait ses grands projets pour l'année 2015 ; annonçant une augmentation de 50% du budget d'investissement (grace aux économies réalisées) pour les futures réalisations ; et évoquant, entre autres, la création d'une Cité du Talent dans le domaine du numérique « qui devrait donner une nouvelle identité à Romans », la réalisation d'un Palais des expositions pouvant accueillir des événements de grande ampleur, la redynamisation du Centre historique, la rénovation de la cité Jules-Nadi, le rééquilibrage géographique des investissements entre l'Est, l'Ouest et le centre ville, etc.

Aller de l'avant et ne pas reculer

« Vous m'avez demandé de conduire cette municipalité avec du courage, d'aller de l'avant et de ne pas reculer... c'est ce que nous faisons ! » poursuivait Marie-Hélène Thoraval, qui rappelait les réalisations déjà engagées depuis le début de son mandat : remise à double sens des avenues Jean-Moulin et de Saint-Donat, mise en place de la vidéoprotection, doublement du temps de stationnement gratuit... Et justifiait ses choix, notamment l'effort demandé aux Maisons de quartier et MJC, en rappelant la situation financière de la Ville (59 millions d'euros de dette) mais aussi la baisse des subventions de l'Etat (moins 800 000 euros en 2015.) 
Le maire de Romans concluait la cérémonie en évoquant « la nécessité d'être ensemble, eu égard à l'actualité » et formulait un ultime vœu : « Je souhaite que ma détermination satisfasse tous vos espoirs... ».