Ce site internet utilise des cookies. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies. Attention, le blocage de certains cookies empêche le fonctionnement correct du site.

Une piscine de compétition

Le 05 septembre 2019

La piscine Caneton qui, désormais portera le nom de Serge Buttet, rouvrira ses portes au public le lundi 9 septembre. L’occasion de découvrir, pour ceux qui ne l’auraient pas fait lors des portes ouvertes le 31 août dernier, sa toute nouvelle extension avec son bassin de compétition et de loisirs…

C’est en toute humilité que le Romanais Serge Buttet, septuple champion de France, dans les années 70, au 100 mètres papillon, a accepté de donner son nom à la piscine Caneton. Une piscine dont on inaugurait, en sa présence, le 30 août dernier, la nouvelle extension. Il a même été invité à être le tout premier à plonger, suivi de près par les espoirs du club des Dauphins romanais dont il fit les beaux jours.  

Un bassin homologué

Homologuée par la Fédération Française de Natation, cette nouvelle extension va permettre d’accueillir des compétitions de haut niveau, des épreuves régionales aux premiers niveaux nationaux, grâce à son bassin de 25 X 20 et ses 8 lignes d’eau, mais aussi ses gradins pouvant recevoir jusqu’à 500 spectateurs.

Une profondeur adaptable

Cerise sur le gâteau, le bassin a également été doté d’un fond mobile qui permet, en jouant sur la profondeur, de l’adapter à toutes les activités, des bébés nageurs à la plongée… Et d’accueillir aussi bien les familles, les scolaires que les clubs.

L’ancien bassin réhabilité

En cours de réhabilitation, l’ancien bassin intérieur conservera ses dimensions (25 X 10 m sur 4 lignes d’eau). Il permettra aux sportifs de récupérer après l’effort. Les futurs aménagements prévoient aussi une chambre d’appel dans laquelle patientent les nageurs avant d’entrer en piste et une plateforme de chronométrage électronique.

Des aménagements extérieurs de qualité

En effet, porté par l’Agglo, avec le soutien de la Région, de l’État et du Centre national pour le développement du sport, ce chantier de 12 M€ comporte une 2e phase dont la livraison est prévue pour février 2020. Au cours de cette 2e phase seront également réalisés les espaces extérieurs avec, sur plus de 1700  m2, plages minérales, solarium végétal et aménagements paysagers de qualité. Le projet prévoit aussi la création d’un parvis, une circulation piétonne et de nouveaux stationnements.

Un système de boîtes et de volumes

Imaginé par Chabanne et partenaires, le projet architectural relève le défi de connecter le bassin existant et la nouvelle halle bassin. Leur concept : penser les fonctions administratives, techniques, bassins et vestiaires, comme des systèmes de boîtes et de volumes juxtaposés pour la meilleure intégration possible de l’extension.

Une gestion durable

L’emprise au sol est très compacte pour garantir un bâtiment moins énergivore, s’intégrant pleinement dans l’environnement urbain. Les matériaux ont été choisis en fonction de leurs caractéristiques durables et pérennes mais aussi pour réduire au maximum les nuisances sonores. Côté maintenance, les procédés ont été adaptés aux besoins, afin de gérer au mieux la consommation et le traitement de l’eau, d’énergie et de chauffage.

Une piscine pour tous les publics

Les aménagements sont adaptés pour le confort du public en situation de handicap. Dès l’accueil, un chenil pour chiens accompagnant les personnes mal voyantes est à disposition. Dans les vestiaires, les casiers sont positionnés à proximité des cabines de déshabillage. Des bancs adaptés ont également été installés ainsi que des plans pour le change des bébés à la hauteur des personnes en fauteuil roulant.

horaires et tarifs La piscine Serge Buttet