Ce site internet utilise des cookies. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies. Attention, le blocage de certains cookies empêche le fonctionnement correct du site.

Un patrimoine aux multiples facettes

Le 18 septembre 2015


Très prisées du grand public, les journées européennes du patrimoine (les 19 et 20 septembre) constituent un moment important dans l'année. C'est l'occasion de faire découvrir le patrimoine romanais à une population toujours plus large, de la sensibiliser à l'importance de sa conservation et d'en montrer aussi toute la richesse et la diversité grâce à l'organisation, notamment, de nombreuses animations, chaque année renouvelées.


L'église Saint-Nicolas sera le terme d'une visite sur les pas des Arméniens le dimanche.


Certains monuments, peu accessibles en cours d'année pour des raisons de préservation et/ou de sécurité, seront, ces jours-là, ouverts à titre exceptionnel, comme le site du calvaire des Récollets qui célèbrera en 2016 ses 500 ans. Tandis que d'autres, comme la collégiale Saint-Barnard, devant laquelle beaucoup d'entre nous passent sans plus la voir, livreront des secrets insoupçonnés à la faveur de quelque guide passionné.


Autres grands classiques, le centre ancien et ses cours d'hôtels particuliers et, bien sûr, le musée international de la chaussure que son cadre somptueux et ses collections inestimables rendent incontournable avec, cette année, la possibilité de pénétrer dans ses coulisses, au côté de son équipe scientifique, afin de découvrir le chemin emprunté par les souliers avant de devenir pièces de collection. Dans la foulée, une visite s'impose au musée de la Résistance et de la Déportation.


Les nouveautés


A voir également, toujours au musée, l'exposition Why Shoes ? de l'artiste catalan Xavier G.-Solis qui n'a pas fini de vous étonner. A ce sujet, si vous souhaitez vivre l'expérience d'une performance artistique, n'hésitez pas à vous inscrire auprès du musée pour participer, le dimanche à ses côtés, à la création d'une œuvre unique et éphémère, un totem de chaussures (+ d'infos, contacter le musée au 04 75 05 51 81 ou par mail à musee@ville-romans26.fr).


Parmi les nouveautés encore, vous pourrez visiter, sous la conduite de l'association de Sauvegarde du patrimoine romanais péageois, l'ancienne Banque de France, place Jules-Nadi. Restaurée par une société privée qui en a fait son siège, vous constaterez qu'elle n'a rien perdu de son cachet...


Vous pourrez également découvrir à la galerie des arcades, l'histoire d'Empi & Riaume et sa collection de costumes. Une exposition assortie de démonstrations de dentelles et broderies ainsi que de danses et musiques dans les jardins du musée.


Plus inattendue, une balade avec l'association Romans historique vous sera proposée au fil des monuments commémoratifs de la Première et de la Seconde Guerre Mondiale de la ville avec, pour commencer, la statue de Jules-Nadi dont le bas-relief évoque, pour qui sait le décrypter, ses plus belles actions au service la population.


Vous verrez aussi que les cimetières, celui de Romans comme celui de Bourg-de-Péage, peuvent s'avérer de véritables livres d'histoire à ciel ouvert... Des visites organisées par l'association Romans Historique pour la première et la Société d'Etudes Historiques de Romans et de Bourg-de-Péage.


Autre balade des plus enrichissantes, celle qui vous conduira de la Pavigne à Saint-Nicolas, dans les pas des Arméniens, avec, pour la clôturer, un moment musical dans l'église apostolique arménienne Saint-Nicolas, restaurée en 2013.


De nombreuses animations


Parmi les animations encore, vous pourrez entendre depuis la Tour Jacquemart un concert de carillon donné par le président du carillon rhônalpin, Jean-Bernard Lemoine, auquel fera écho l'orgue de Saint-Barnard avec, au clavier, Yohann Tardivel-Erchoff.


A voir aussi trois autres expositions : « Les archives du XXIe siècle » aux Archives communales ; « Les Bleuets » de la guerre de 14-18 au Cercle généalogique ; « Les œuvres d'après » de Véronique Ognard à la collégiale Saint-Barnard ; mais aussi 3 films de 30 minutes proposés par le club photo vidéo sur le canal de la Martinette, le Jacquemart ou encore la vision de Romans par trois adolescents et encore des démonstrations de fabrication de chaussures, au musée par l'association des anciens cadres de la chaussure de Romans.


Pour terminer, les ateliers d'art de la rue Pêcherie et de la place Perrot-de-Verdun vous ouvriront leurs portes, l'occasion de découvrir un savoir-faire et de véritables talents...


Participez à une performance artistique au côté de l’artiste Xavier G.-Solis


Dans le cadre des Journées européennes du patrimoine toujours et en lien avec l'exposition Why Shoes ? le musée international de la chaussure vous invite à participer, comme l'avaient fait des élèves de l'école d'art, lors de la Nuit des musées en mai, à une nouvelle performance de l'artiste Xavier G.-Solis le dimanche 20 septembre, de 14h à 17h.


Il s'agit de créer avec lui, en direct live, une œuvre originale et éphémère : des totems de chaussures recouvertes de plâtres. Cette œuvre, inspirée du thème de ces journées « Patrimoine du XXIe siècle, une histoire d'avenir », interroge le rapport au temps.


Si vous êtes intéressés par l'art, la création et que vous souhaitiez vivre les Journées du patrimoine autrement, contacter le musée au 04 75 05 51 81 ou par mail à musee@ville-romans26.fr. L'équipe pourra vous renseigner plus précisément sur cette participation.


Renseignements et programme détaillé


Romans Bourg-de-Péage Tourisme
62, avenue Gambetta - Tél. 04 75 02 28 72
contact@romans-tourisme.com


[+] d'infos sur ville-romans.com

programme détaillé