Ce site internet utilise des cookies. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies. Attention, le blocage de certains cookies empêche le fonctionnement correct du site.

Un carnaval flamboyant !

Le 25 février 2015


Le carnaval de Romans a bien eu lieu ! En dépit des intempéries. Et même si quelques changements ont dû être opérés au fil de la journée. Seul le village des fous, les pieds dans l'eau, a dû déclarer forfait. Pour le reste, les organisateurs se sont adaptés, stimulés par l'enthousiasme des nombreux carnavaliers. Et ils ont eu raison car ce fut, malgré tout, une belle édition...



14 h - Les organisateurs, qui naviguent à vue, décident finalement de ne pas maintenir le village des fous et les animations qui devaient s'y dérouler, pour des raisons de sécurité. En revanche, ils se donnent jusqu'à 16h pour décider du sort réservé au spectacle final et au défilé.


Show must go on !


A l'intérieur des Cordeliers, depuis le début de l'après-midi, c'est l'effervescence. Pendant des mois, les associations, rivalisant d'imagination, ont travaillé à la fabrication de costumes, imaginé des chorégraphies et répété d'arrache-pied pour offrir, le jour J, un spectacle de qualité aux nombreux spectateurs qui viendraient les voir défiler. Alors, ce n'est pas une « petite » pluie qui va les arrêter.


Un pur moment de magie

De fait, ils sont tous là, trépignant d'impatience, prêts à s'élancer tels des chevaux fous. Bravant la pluie, certains sortent même, qui sous le kiosque, qui sous le balcon du salon Audra. Et tandis qu'à l'extérieur, résonnent les tambours, on s'affaire à tout ranger aux Cordeliers, pour laisser la place à la compagnie Fiers à cheval. Un pur moment de magie ! Certes, elle aurait dû se produire devant le plus grand nombre, place Jean-Jaurès mais impossible de faire autrement.


16h30 - Les carnavaliers retentent une sortie. Et là, c'est la surprise ! Le soleil a fait une percée, drainant avec lui plusieurs centaines de spectateurs. En quelques minutes, la place Jules-Nadi est emplie. L'hideux Carmentran est l,à qui attend. Le défilé, emmené par les fous bondissants de la compagnie Faï, peut s'ébranler.

Des cascades époustouflantes


Le circuit toutefois est modifié, les pavés du centre ancien risquant d'être particulièrement glissants. Mais s'il a été raccourci, le défilé, plein de surprises, n'en a pas moins été très apprécié avec, notamment, place du 75e RI, une formidable prestation des échassiers de la compagnie Faï : des cascades à vous couper le souffle !


18h00 - Carmentran arrive sur les lieux de son procès, rejoint par le procureur Jacko. Un procès dont l'issue lui sera fatale. Les spectateurs n'attendent qu'une chose : qu'on brûle l'auteur de tous leurs maux, cet affreux personnage aux allures de maréchal ferrant dont l'œil unique ne versera pas même une larme de regret...



Visionnez ici le diaporama photo du carnaval 2015 !