Ce site internet utilise des cookies. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies. Attention, le blocage de certains cookies empêche le fonctionnement correct du site.

Travaux de sécurité, place de la Presle

Le 21 octobre 2016

D'importants et d'indispensables travaux de mise en sécurité vont être réalisés, dès la mi-novembre, sur la place de la Presle. Ces travaux, qui s'étendront sur environ un mois, entraîneront des changements dans les habitudes de circulation.

Lors d'une visite technique, effectuée dans le cadre du projet urbain Gar'Is, il est apparu que l'ouvrage qui recouvre la Savasse, place de la Presle, était fortement dégradé par endroits : sous la chaussée, à la jonction du quai Sainte-Claire et de la place de la Presle et sous la partie est du parking situé à l'intérieur de l'anneau de circulation. Relativement ancien, cet ouvrage, en effet, n'est plus adapté au trafic d'aujourd'hui et notamment au passage des poids lourds.

Etabli par les services de la Ville, ce diagnostic a été confirmé par un cabinet spécialisé dans les ouvrages béton, lequel a préconisé, compte tenu de l'état de l'ouvrage, une intervention rapide.
Les travaux, de fait, débuteront dès la mi-novembre avec un coût estimé de 120 000 €. Ils devraient s'étendre sur environ un mois, soit jusqu'à la mi-décembre.

 

Détail des travaux

  • Il s'agit de mettre à double sens la voie située côté est, autrement dit celle qui passe le long des maisons des tanneurs et, pour gagner en largeur, de transformer le stationnement en épi en stationnement longitudinal. La voie située côté ouest, c'est-à-dire celle qui longe le parc François-Mitterrand, ne sera de fait plus utilisée.

  • Pour fluidifier la circulation, un giratoire va également être créé au bas de la côte des Chapeliers, à l'intersection des rues Chossigny et Fontessort (côté Quai Dauphin).
  • Le parking, situé à l'intérieur de l'anneau de circulation, place de la Presle, n'étant plus utilisable en totalité, le stationnement va devoir être réorganisé. Pour compenser les places perdues, de nouvelles places de stationnement vont être créées le long de la chaussée, quai Sainte-Claire jusqu'à l'avenue chanoine Jules-Chevalier.
  • Le quai Dauphin, la place de la Presle et le quai Sainte-Claire seront mis en zone 30, ce qui signifie que cyclistes et piétons seront prioritaires. Pour renforcer cette zone 30, trois plateaux surélevés seront réalisés pour obliger les automobilistes à ralentir : deux quai Sainte-Claire, à hauteur du théâtre de la Presle et de la Cité de la musique ; un place de la Presle à l'entrée nord. Cela permettra également d'améliorer et de conforter les liaisons piétonnes, entre le centre historique et le parc François-Mitterrand, seront améliorées.

Ces travaux ont été présentés le 18 octobre dernier, lors d'une réunion publique conduite par Franck Astier, adjoint au maire délégué à la voirie, assisté de Cédric Méjean, directeur du centre technique communal et de Caroline Dupuy, responsable du pôle maîtrise d'ouvrage.

 

Deux phases de travaux

  • La première phase s'étendra du 14 novembre au 5 décembre et concernera plus particulièrement la place de la Presle (réalisation du giratoire). Durant cette phase, le quai Dauphin, la rue Chossigny, la place de la Presle et la rue Fontessort seront interdites à la circulation.

  • La deuxième phase, du 5 au 16 décembre, sera concentrée sur le quai Sainte-Claire qui sera, à son tour, interdit à la circulation.

Des déviations seront, bien sûr, mises en place. Plus de précisions prochainement, via la distribution, notamment, de flyers aux automobilistes.