Ce site internet utilise des cookies. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies. Attention, le blocage de certains cookies empêche le fonctionnement correct du site.

Romans cherche investisseurs

Le 28 janvier 2016


La Ville de Romans organisait le 26 janvier dernier, à la Cité de la musique, la 2e édition d'Invest in Romans. Une soirée qui rassemblait quelque 200 promoteurs et investisseurs autour de la présentation de douze biens ou tènements à vendre.



Ils étaient près de deux cents promoteurs et investisseurs à avoir fait le déplacement le 26 janvier dernier, à la Cité de la musique où se déroulait la 2e édition d'Invest in Romans.


Au programme, la présentation de douze biens et tènements immobiliers mis à la vente par la Ville et Habitat Pays de Romans. « Mon ambition est de permettre le développement de notre territoire sur la base d'une association public/privé, notamment dans le secteur de l'investissement foncier et immobilier, au service d'un projet majeur, 150 M€ en 15 ans, redonnant de l'attractivité au centre-ville de Romans » rappelait,en préambule, le maire de Romans, Marie-Hélène Thoraval.


Des signaux forts pour les investisseurs


Et le maire d'insister sur toutes les actions mises œuvre depuis un an par la Ville de Romans dans tous les domaines avec, notamment : la définition d'un projet urbain avec des cabinets internationaux (Wilmotte et Seura), la mise en place d'une programmation événementielle (Kermezzo{o}, Masters de pétanque, Urban Trail), le lancement d'une étude de faisabilité pour la Cité des talents par l'agence Le troisième pôle, gérant de la Gaité lyrique, la désensibilisation de la dette, le renforcement des investissements, l'installation de la vidéo protection, la mise en place d'outils de défiscalisation renforcés sur le centre-ville... Autant de signaux forts pour les investisseurs.


Trois domaines d’opportunité

A cela s'ajoutait une présentation soignée par la Direction Aménagement Développement Innovation de la Ville, laquelle s'était attachée à répartir les biens à vendre selon trois domaines d'opportunité.

  • Réhabilitation d'immeubles d'intérêt patrimonial

Premier domaine d'opportunité : la réhabilitation d'immeubles d'intérêt patrimonial permettant d'activer des leviers de défiscalisation avec des biens situés dans le centre historique, rue Saint-Nicolas (n°47, n°56 et n°74) et rue du Fuseau (immeubles de qualité architecturale).

  • Requalification de friches urbaines

Deuxième domaine d'opportunité : la requalification de friches urbaines pouvant accueillir de l'habitat, des services et des commerces et qui, pour certaines, ouvrent droit à la TVA réduite sur la construction comme le tènement des Glycines, idéalement situé à l'Est, en entrée de ville, ou encore le centre technique communal Duchesne sur lequel pourrait être construit un programme d'habitat de 1800 m2. Egalement à la vente, l'ex-caserne des pompiers, située tout à côté, pourrait fort bien, avec ses 3200 m2 de surface bâtie, s'intégrer dans un projet global. Restent deux biens encore : deux immeubles contigus, rue Bonnardel, à proximité de la rue commerçante Jacquemart et à vocation d'habitat et de commerce et enfin, le centre technique communal, avenue du Dr Bonnet, soit 7578 m2 situés au cœur d'un secteur résidentiel.

  • Projets ciblés hôtellerie/habitat

Dernière opportunité enfin, des projets ciblés hôtellerie/habitat avec, côte des Chapeliers, une demeure d'exception en bordure d'Isère (ex-MNE) assortie d'un parc arboré, mais aussi le tènement Pouchelon (2048 m2, derrière Marques Avenue) et enfin les bâtiments de l'ancienne gendarmerie (2300 m2 situé au cœur du centre historique) .

Un intérêt visible


Des projets qui, visiblement, n'ont pas laissé indifférents si l'on en juge par le nombre de questions posées en coulisses et notamment par cet investisseur, spécialement venu de Paris, qui semblait s'intéresser de très près à la maison de la côte des Chapeliers. Et le maire de rappeler à ce sujet : « Sur les dix biens présentés lors d'Invest 1, neuf font aujourd'hui l'objet d'un projet. » A suivre !