Ce site internet utilise des cookies. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies. Attention, le blocage de certains cookies empêche le fonctionnement correct du site.

Quartier Duchesne : bilan de la concertation

Le 21 février 2019

Une concertation préalable au projet de renouvellement urbain du secteur dit de « l’îlot des Tanneries », dans le quartier Duchesne, a été conduite par la Ville du 8 octobre au 30 novembre 2018. Bilan.

Une procédure de concertation, encadrée par le Code de l’Urbanisme, a permis de soumettre le projet d’aménagement de l’îlot des Tanneries aux habitants, aux associations et à toutes les personnes concernées. 
Cette concertation a fait l’objet d’une importante campagne d’information : édition de flyers, affichage de documents de communication dans les halls d’immeubles, diffusion d’une information sur le site internet de la Ville et dans le magazine d’informations de la Ville, diffusion de messages via les panneaux lumineux de la Ville, d’un dossier de presse, et articles dans la presse locale… 


Une forte mobilisation


Une forte mobilisation des habitants a été constatée lors de cette concertation avec un peu plus de 50 personnes aux deux promenades urbaines et une cinquantaine de personnes lors de la réunion publique. Ces temps d’échanges ont été très soutenus avec de nombreuses thématiques abordées par les habitants qui n’ont pas hésité à exprimer oralement leur avis sur le projet d’aménagement. 


Des problématiques de stationnement et de cohabitation


Lors des promenades urbaines et de la réunion publique, les habitants de l’îlot des Tanneries ont beaucoup insisté sur les problématiques qu’ils subissent actuellement et qu’ils ont peur de voir aggravées par le réaménagement proposé : 

  • Problématiques de stationnement : le quartier souffre d’un manque de places de stationnement à certaines heures de la journée
  • Problématiques de cohabitation : les habitants s’inquiètent de l’importante densité qui pourrait être produite dans le cadre de nouvelles opérations d’habitat.


Nombre d’habitants s’interrogent sur les outils dont dispose la Commune pour garantir la qualité architecturale et urbaine des opérations à venir et craignent l’implantation d’une opération de logements qui serait trop dense ou peu qualitative. 


Affiner les propositions et intégrer les remarques


La Commune va désormais continuer à travailler sur le projet d’aménagement afin d’affiner ses propositions et intégrer les remarques émises par les habitants lors de cette concertation. L’objectif est d’élaborer une Orientation d’Aménagement et de Programmation (OAP) qui s’inscrira dans le futur plan local d’urbanisme de la commune. 
 

Bilan de la concertation