Ce site internet utilise des cookies. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies. Attention, le blocage de certains cookies empêche le fonctionnement correct du site.

Maison du Mouton : permis de construire déposé

Le 20 avril 2020

La Ville de Romans, par la voie de son maire, a signé ce jeudi 16 avril l’acte définitif d’acquisition de la Maison du Mouton. Une signature qui met fin à plusieurs décennies de procédures infructueuses engagées par les précédentes municipalités pour sauvegarder ce joyau du patrimoine romanais, laissé à l’état d’abandon.

Un arrêté de péril imminent avait été pris en 2016 avec la réalisation, dans la foulée, de travaux de sécurisation pour un montant de 130 000 € ; la Ville s’étant substituée au propriétaire défaillant, ainsi que la loi l’y autorise, pour éviter que le bâtiment s’écroule.

Un diagnostic archéologique, dont le rapport a été rendu au mois de mars 2020, a permis d’affiner la date de construction de ce bâtiment qui remonterait aux années 1310-1320, soit au début du XIVe siècle, ce qui en ferait l’une des plus anciennes bâtisses de Romans. Il a permis également d’en souligner l’exceptionnelle qualité architecturale -qui a sans doute contribué à sa longévité- ainsi que son intérêt patrimonial. En effet, constituée de 3 niveaux, elle comporte -fait assez rare- de nombreux éléments d’origine. Des fouilles archéologiques plus approfondies seront menées, qui pourront certainement nous en dire plus sur son histoire....

De fait, la Ville a décidé de la réhabiliter, en lui préservant son caractère historique, afin d’y abriter en accord avec Valence Romans Agglo, le Centre d’Interprétation de l’Architecture et du Patrimoine (CIAP)*. Sachant que l’implantation du CIAP était prévue dans le centre ancien par le Nouveau Programme National de Renouvellement Urbain (NPRU) signé avec l’Etat en 2018. Le bâtiment accueillera également la Maison du projet urbain qui  sera un lieu d’exposition permettant aux visiteurs de découvrir les principaux projets d’urbanisme.

Un premier permis de construire a d’ores et déjà été déposé pour la partie rénovation historique. Un deuxième devrait suivre en juin pour la partie aménagement intérieur ; l’objectif étant de lancer les travaux d’ici la fin de l’année 2020 pour une livraison début 2023.

Pour mémoire, lors du conseil municipal du 27 janvier 2020, l’adjoint délégué au patrimoine avait présenté une délibération autorisant la municipalité à signer une convention de maîtrise d’ouvrage avec Drôme Aménagement Habitat. L’opérateur était, en effet, tout indiqué, car déjà engagé sur un programme pour la création de 18 logement locatifs sur ce même îlot.

 

Le coût total de l’opération est estimé à 2,054 M€, avec des subventions à hauteur de 67 % par l’ANRU (609 654 €), la DRAC (270 779 €) et la Région, dans le cadre de son aide pour les projets de Centre-Ville (212 482 €), ce qui représente, au final, pour la Ville, une charge de 679 484 €.

 


(*) Le CIAP est un équipement culturel de proximité ayant pour objectif la sensibilisation, l’information et la formation de tous les publics à l’architecture et au patrimoine de la ville ou du pays concerné. Créé en articulation avec les autres équipements culturels de la collectivité, il contribue à compléter le maillage culturel du territoire. Lieu d’information et de pédagogie, le CIAP s’adresse en priorité aux habitants de la ville et de la région mais également aux touristes.