Ce site internet utilise des cookies. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies. Attention, le blocage de certains cookies empêche le fonctionnement correct du site.

Les abords des établissements scolaires sécurisés

Le 10 septembre 2014


A l'occasion de la rentrée, la Ville de Romans a souhaité renforcer la sécurité aux abords des établissements scolaires. L'occasion pour le maire, Marie-Hélène Thoraval, de rappeler les dispositifs déjà mis en place et à venir pour améliorer la tranquillité publique.


Des signaux forts pour améliorer la tranquillité publique


« La mise en place de la vidéoprotection, l'expérimentation de « Voisins Vigilants » dans des quartiers résidentiels constituent des signaux forts pour améliorer la tranquillité publique à Romans, explique le maire Marie-Hélène Thoraval. Ces deux dispositifs, qui s'ajoutent à « Qui casse répare » déjà effectif depuis juin dernier, sont en cours d'élaboration et seront opérationnels dans les prochains mois. »

 

La nouvelle municipalité a, par ailleurs, d'ores et déjà annoncé un renforcement de la coopération entre les équipes de police nationale et municipale, ce qui s'est notamment traduit par un travail en commun dans le cadre de l'Opération Tranquillité Vacances. Au-delà de cette opération, la Ville a souhaité renforcer la sécurité aux abords des écoles, à l'occasion de la rentrée scolaire.


Des patrouilles régulières à des horaires variables

« C'est en effet une des missions importantes de la police municipale, insistait le maire de Romans, Marie-Hélène Thoraval, lors d'une visite sur le terrain, mardi après-midi, en compagnie de l'adjoint délégué à la Prévention et à la Sécurité publique, Bruno Derly (à gauche sur notre photo).


Nous tenons à ce que des patrouilles se rendent régulièrement aux abords des établissements scolaires, pour veiller à la sécurité des élèves, et ce, à des horaires variables, afin qu'il n'y ait pas d'accoutumance. »


Un dispositif apprécié de la directrice de l'école élémentaire des Méannes, Joëlle Bertocchi qui déclarait avoir vu une nette amélioration depuis la mise en place de ces passages.


Ecoles élémentaires : Réguler circulation et stationnement


« S'agissant des écoles élémentaires, le rôle de la police municipale est avant tout de réguler la circulation et le stationnement » détaillait Bruno Derly, tout en appelant les usagers à plus de civisme. « En parallèle, nous travaillons à faciliter le dépôt des enfants et le stationnement des parents, via, notamment, des aménagements, précisait Mme le maire. Ce qui va nécessiter en certains endroits un peu de patience, comme pour l'école Jean-Rostand que la mise en sens unique de l'avenue Berthelot par la précédente municipalité n'a pas suffi à sécuriser. »


Collèges et lycées : prévenir les trafics et les rixes


« Pour les collèges et lycées, l'enjeu est quelque peu différent, reprenait l'élu en charge de la sécurité, Bruno Derly : on est plus sur la prévention des trafics et des rixes, le désamorçage de conflits ou encore sur le bon comportement des deux roues motorisés. » « Il faut protéger l'enceinte scolaire et elle va bien au-delà des murs stricto-sensu, poursuivait Marie-Hélène Thoraval. Une minute dans la journée peut vraiment changer les choses... »


A venir : Un renforcement des effectifs


Et le maire d'annoncer : « A terme, des recrutements sont envisagés pour grossir les effectifs de la police municipale. » Des effectifs qui se compose aujourd'hui de 13 agents sur le terrain, un responsable de service et un agent régulateur.

Les horaires de la police municipale


La police municipale travaille du lundi au samedi, de 7h à 22h, de mai à septembre, et de 7h à 20h, d'octobre à avril. Situé à l'Hôtel de ville (entrée place Jules-Nadi), l'accueil physique est quant à lui ouvert du lundi au vendredi, de 8h30 à 17h. Tél. 04 75 45 89 26.