Ce site internet utilise des cookies. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies. Attention, le blocage de certains cookies empêche le fonctionnement correct du site.

La ville en chantiers

Le 08 février 2016


Visite sur le terrain de trois chantiers réalisés ou en cours, sous la conduite de Franck Astier, adjoint au maire de Romans délégué à la Voirie, aux Bâtiments et à l'Optimisation budgétaire, avec, au programme : les Archives communales, la rue de la Liberté et la tribune Nord du stade Guillermoz.

Les archives désormais au sec


« La toiture des Archives communales présentait, depuis déjà une dizaine d'années, de sérieux problèmes d'étanchéité, notamment via une cheminée qui menaçait de s'écrouler », explique Jean-Marc Basque, technicien de l'unité Maîtrise d'ouvrage / Maîtrise d'Oeuvre. Cette dernière a, de fait, été supprimée et la totalité des tuiles sont en cours de remplacement sur une surface de 650m2. La charpente a été traitée, de même que l'étanchéité entre les fermettes et les tuiles. Le pignon de la toiture sera repris ainsi que l'ensemble de la verrière qui forme un puits de lumière au niveau de l'escalier intérieur. Enfin une trappe de désenfumage va être posée.


Les travaux, réalisés par la société Rénov'traite pour un montant de 80 000 €, ont débuté le 5 janvier et devraient s'achever aux alentours du 11 février.



Rue de la Liberté : halte aux chutes


« Alertés par les riverains, nous nous étions rendus sur le terrain, notamment le 13 octobre dernier, ce qui nous avait permis de constater l'état déplorable de la rue de la Liberté, rappelle l'élu délégué aux travaux, Franck Astier. Elle comportait de nombreux nids de poules et ses trottoirs, devenus dangereux, avaient provoqué plusieurs chutes. » Dans la foulée, des travaux avaient été programmés.

« L'entreprise Eurovia a procédé à la réfection de la chaussée et des trottoirs, entre le 19 octobre et le 27 novembre, pour un montant de 80 000 € », indique Christian Gonzalez, technicien du service Voirie-Réseaux-Déplacements.

Stade Guillermoz : sanitaires, vestiaires aux normes


« La tribune nord du stade Marcel-Guillermoz date des années 40 et nécessitait, de fait, divers travaux, notamment de remise aux normes », précise Franck Astier. La charpente métallique a été traitée contre la corrosion et les 220 sièges du carré d'honneur ont été remplacés par des sièges à coque gris et noirs pour faire un jeu de damiers. Situés en bout de tribune, côté ouest et côté est, les sanitaires publics, ont été remis aux normes : ils comportent désormais des WC pour les personnes à mobilité réduite (PMR), des WC pour les Femmes et des WC pour les Hommes.

Les vestiaires de l'équipe 1 ont, par ailleurs, été agrandis et les douches redimensionnées. Plus fonctionnel, l'ensemble répond ainsi aux normes exigées pour une équipe jouant au niveau supérieur. L'équipe Espoir a elle aussi bénéficié d'un agrandissement de ses vestiaires ainsi que d'une remise aux normes de ses douches. Enfin, un rafraîchissement des vestiaires des arbitres et des communs a été effectué par la régie Peinture de la Ville. Pour terminer, la sonorisation du stade a entièrement été repensée.

« Afin d'occasionner le moins de gêne possible, les travaux se sont déroulés durant l'été, soit du 15 juin au 15 septembre », ajoute Alain Vallet, responsable de l'unité Gestion des bâtiments. Ils ont été réalisés pour un montant de 217 520 € par les entreprises suivantes : Vizier (maçonnerie), Drôme-Ardèche Serrurerie (menuiserie aluminium), Isoplaque (cloison peinture), Dorne et fils (menuiserie équipements), Angelino (carrelage, faïences), Pochon (plomberie), ESV (électricité), Merle (serrurerie) et ADEVA (sonorisation stade).