Ce site internet utilise des cookies. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies. Attention, le blocage de certains cookies empêche le fonctionnement correct du site.

Ils vont voter pour la première fois…

Le 30 mars 2017

Il est à peine plus de 9 heures en ce samedi 25 mars. De nombreux jeunes Romanais sont massés devant l’Hôtel de ville, place Jules-Nadi. Tous sont majeurs depuis peu et attendent avec impatience l’ouverture des portes pour participer à la cérémonie de la citoyenneté lors de laquelle ils recevront des mains du maire leur toute première carte d’électeur.

Et effectivement, le maire, Marie-Hélène Thoraval, est là pour les accueillir un par un, aux côtés du 1er adjoint, Philippe Labadens, d’agents du service élection et de membres du conseil municipal des jeunes. L’appel peut commencer… Au total, ce sont 460 cartes d’électeur qui devaient être, ce jour-là, distribuées et rare était les jeunes qui avaient fait l’impasse, conscients de l’importance des prochaines échéances et en même temps pleins d’interrogations.

« Il s’agit-là d’une campagne particulièrement compliquée qui n’honore pas les politiques, reconnaissait le maire. C’est pourquoi il est plus que jamais important, au préalable, de bien s’informer et surtout d’aller au-delà des médias, à la source des programmes, pour mieux cerner les propositions des candidats. » Et de rappeler : « Les jeunes seront forcément impactés par la personne qui sera élue… »

De fait, beaucoup d’entre eux semblaient perplexes et rares étaient ceux qui déclaraient avoir d’ores et déjà arrêté leur choix. La plupart, néanmoins, paraissaient bien déterminés à voter, et avant cela, à s’informer, certains avouant ne pas toujours comprendre les idées défendues par les candidats quand ils les connaissent, ce qui n’est pas toujours le cas… 

Cette cérémonie n’est pas nouvelle, elle figure dans l’article R.24-1 du code électoral. Elle a été instaurée par décret le 8 février 2007 avec l’objectif de renouveler la vie démocratique et d’encourager la participation des jeunes, en les sensibilisant aux droits et aux devoirs du citoyen. 

Lors de cette cérémonie, chacun des jeunes s’est vu remettre un kit « Prêt à voter ? »  : de la documentation, sous une forme ludique, pour mieux comprendre le fonctionnement des institutions pour lesquelles ils seront prochainement amenés à voter et que vous pouvez retrouver sur www.anacej.fr.