Ce site internet utilise des cookies. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies. Attention, le blocage de certains cookies empêche le fonctionnement correct du site.

Dispositif anti-canicule 2014

Le 15 juillet 2014


La Ville de Romans a mis en place un registre «  canicule  » destiné à recenser les personnes âgées, handicapées et/ou isolées. Les personnes figurant sur ce registre seront contactées en cas de chaleur exceptionnelle.


Légende : En juin dernier, remise de brumisateurs aux seniors de la Villa Boréa par l'adjointe au maire déléguée à l'action sociale, Nathalie Tchekemian.

 

 

Durant l'été 2003 la France a subi un phénomène climatique exceptionnel qui a amené les pouvoirs publics à élaborer un plan canicule national reposant sur la mobilisation de tous, plan déclenché au niveau départemental par la Préfecture.
Ce plan vise à repérer et à intervenir auprès des personnes à risque dont la fragilité serait aggravée en période de forte chaleur.

 

 

Un registre "canicule" confidentiel


 

Dans cette optique la Ville de Romans, via son Centre Communal d'Action Sociale (CCAS) a mis en place depuis 2004, un registre nominatif confidentiel afin de recenser les personnes âgées, handicapées et isolées. Celles-ci seront contactées en cas de chaleur exceptionnelle par une cellule de veille. Cette cellule est composée d'agents du service seniors de la Ville et de bénévoles de la Croix-Rouge qui peuvent intervenir au domicile des personnes pour donner des conseils, de l'eau fraîche et un brumisateur.

Les personnes qui souhaitent figurer sur ce registre doivent s'inscrire à la Villa Boréa tous les jours de 9h à 12h et de 13h30 à 17h (sauf vendredi après-midi).

 

71 personnes enregistrées

 

A ce jour, 71 personnes sont enregistrées et ont été sollicitées pour permettre la réactualisation des données du registre et garantir une action efficace si le plan canicule venait à être activé cet été.

 

 

Une veille au quotidien

 

En plus de ce fichier canicule le CCAS a repéré via ses nombreux dispositifs un certain nombre de personnes dites fragiles sur lesquelles il veille au quotidien.

  •  Portage de repas à domicile : 260 personnes
  • Télé alarme : 213 personnes
  • Carte Atout cœur : 174 personnes
  • Villa Boréa, foyer-restaurant : 105 usagers réguliers
  • Locataires HPR de plus de 80 ans : 247 locataires.
    Soit quelque 1000 personnes « repérées » comme potentiellement fragiles.

 

A noter : En juin dernier, la Ville, via son CCAS, remettait des rafraîchisseurs d'air aux associations de seniors qui se retrouvent à la salle Jean-Ferrat.


Plus de renseignements sur le site de la Ville de Romans