Ce site internet utilise des cookies. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies. Attention, le blocage de certains cookies empêche le fonctionnement correct du site.

Défi relevé pour les jeunes Romanais

Le 25 novembre 2016

La Ville organisait, le 18 novembre dernier, la 2e édition du Défit élite. Parrainé par le rugbyman professionnel Jonathan Best, cette soirée a permis de mettre en lumière et de récompenser de jeunes Romanais qui, par leur talent, leurs performances, leur initiative, se sont distingués, en 2016, dans divers domaines : scolaire, sportif, culturel ou encore de l'économie/insertion.


Sont d'abord montés sur scène les 62 élèves qui, cette année, ont obtenu au bac, quelle que soit leur filière, la mention Très bien. Si tous ont été récompensés avec la remise d'un chèque-cadeau de 100 euros, l'une d'eux s'est plus particulièrement distinguée, Doriane  Freiche qui, avec une moyenne générale de 19,44 / 20 a été déclarée « Meilleure bachelière ». Son prix d'une valeur de 1000 € lui a été remis par Edwige Arnaud, adjointe au maire déléguée à l'Education, à la Famille et à la Jeunesse.

Dans la catégorie culture, les deux finalistes étaient Aubin Vérilhac, auteur de poésies, et Rémy Patel, guitariste virtuose. C'est sur ce deuxième que s'est porté le choix du jury. Lauréat de nombreux prix, Rémy Patel vient d'entrer au Conservatoire supérieur national de Paris, à l'unanimité du jury. Il a commencé la guitare à l'âge de 6 ans au Conservatoire de Romans avec Gilles Gogniat - présent ce soir-là, pour lui remettre son prix - avant d'entrer, à l'âge de 14 ans, au Conservatoire régional de Lyon où il devait recevoir la médaille d'or.

Dans la catégorie sport, le jury s'est prononcé en faveur de Hugo Métifiot (Dojo romanais). Membre du pôle France à Marseille et de l'équipe de France cadets, il est 10e au classement mondial et 1er cadet français. Son prix lui a été par la parrain de la soirée, Jonathan Best et par Damien Got, adjoint au maire délégué aux Sports, accompagné de Charlie Seel, conseiller municipal délégué à la Vie sportive. L'autre finaliste était Roude Ancelot (BMX Mours-Romans), championne de France de BMX en 2016 et demi-finaliste aux championnats du monde en 2016.

Dans la catégorie économie/insertion, un seul candidat, Thomas Thivolle. En 2014, il s'est lancé dans un projet de recyclage de palettes et en 2015, avant de monter sa propre société, TT Design Palette, en qualité d'auto-entrepreneur, et de créer, dans ce cadre, du mobilier, des lampes, des Trophées. Son prix lui a été remis par Jonathan Best.

Enfin, le prix coup de cœur du jury a été attribué à Angelica Flouret. Membre de l'EARP, Angelica est une coureuse d'ultra-marathons qui sait aussi faire œuvre de solidarité en courant pour l'association Parkinson.