Ce site internet utilise des cookies. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies. Attention, le blocage de certains cookies empêche le fonctionnement correct du site.

Défi relevé

Le 15 novembre 2018

Le 9 novembre dernier, aux Cordeliers, la Ville de Romans-sur-Isère mettait à l’honneur de jeunes talents romanais, à l’occasion du Défi Elite, dans le domaine scolaire, sportif, culturel et de l’économie insertion.

La soirée était présentée en duo par deux Romanais de talent : Patrice Caillet que l’on peut entendre sur France Bleu Drôme-Ardèche et le journaliste Christophe Delay, aujourd’hui présentateur et rédacteur en chef de la Première édition sur BFM TV, ravi de revenir dans sa ville d’origine dont il n’oublie jamais de faire la promotion, ainsi qu’il le rappelait à son maire, Marie-Hélène Thoraval.

 

Ludovic Mistiaen sort du lot

 

Le premier talent a être mis en lumière a été Ludovic Mistiaen qui, avec une mention très bien et une moyenne de 20,21 sur 20 a été sacré meilleur bachelier de l’année 2018. Une fierté pour le lycée Saint-Maurice où il suivait une filière S. Son prix, un chèque-cadeau de 1000 euros lui a été remis par le maire, Marie-Hélène Thoraval, et par l’adjointe déléguée à l’Éducation, aux Familles et à la Jeunesse, Edwige Arnaud.

 

80 mentions très bien

 

Il n’était néanmoins pas le seul sur scène puisqu’ont également été récompensés l’ensemble des élèves qui ont obtenu, en 2018, leur bac avec mention très bien, 80 au total dont 44 filles et 18 garçons, répartis comme suit : 40 élèves du Triboulet, 18 du Dauphiné, 19 de Saint-Maurice, 2 d’ Auguste-Bouve et 1 extérieur (Valence). Et parmi eux, 76 bacs généraux  (41 bacs S,  26 bacs ES, 9 bacs L), 4  bac professionnel et 2 bacs technologiques. Tous ont reçu un chèque-cadeau de 100 € ! 

Pour eux, pas de démarche particulière à faire, ce sont les établissements scolaires qui se sont chargés de communiquer à la Ville leurs coordonnées. Pour ceux qui, en revanche, concouraient dans les catégories sport, culture et économie/insertion, il convenait de remplir un dossier, lequel était ensuite étudié au sein d’une commission composée d’élus et de techniciens. Sachant qu’il fallait absolument, pour être en droit de postuler, être Romanais, avoir entre 16 et 30 ans, et s’il s’agissait d’une initiative collective, que le groupe, soit composé pour moitié de Romanais. 

 

Culture : Florian Carpanin et Thomas Matisse connaissent la musique

 

Le jeu en valait la chandelle puisque c’est la somme de 2 000 euros que se sont vu remettre chacun des lauréats « initiatives ». En culture, le duo Florian Carpanin et Thomas Matisse qui ont eu la faveur du jury. En 2016, sensibles au monde « Underground », les deux jeunes étudiants lancent le projet « Romanesque », dans le but de dynamiser le territoire par l’organisation d’événements musicaux, artistiques et sportifs avec pour mot d’ordre, la culture urbaine. Depuis sa création, l’association a organisé plus d’une quarantaine de manifestations. Elle comprend quinze membres et un crew artistique composé de 4 DJ avec, chacun, des univers musicaux. Ce prix devrait leur permettre d’investir, notamment, dans du matériel de sonorisation.
L'association La Romanesque était en concurrence avec Aubin Vérihac (poète), Rémy Berthgnies et Caroline Marques (DJ/producteurs Les French Candy), Jean-Baptiste Liautard (photographe), Mickaël Baudin (Réalisateur, Aldarak Production), Loriane Fontaine (Photographe) et Elma Brusegan (chanteuse).

 

Sport : elle court, elle court... Claire Palou 

 

Cette jeune fille de 16 ans est une spécialiste de la course à pied, et qui plus est du 2000 m steeple. En 2017, elle a en effet été sacrée championne de France et a remporté la médaille d’argent au festival olympique de la jeunesse européenne en Hongrie. En 2018, elle termine 3e au championnat de France de cross et remporte une nouvelle fois les championnats de France cadet de steeple. Elle se paye même le luxe de battre le record de France en 6’35, meilleure performance mondiale en juin à Décines. Inscrite sur la liste des sportives de haut niveau et membre du club Drôme 2018, elle a également remporté la 2e place aux championnats d’Europe 2000 m steeple. 
Ce vendredi-là, elle l’a emporté face à six autres concurrents : Stéphan Ellapin (28 ans, boxeur), Mylène Jourdan (15 ans, cavalière), Aloïs Charrin (18 ans, coureur cycliste), Marine Dudoignon (18 ans, course d’orientation), Malcom Azor (23 ans, savate Boxe française) et Loris Pallaï (16 ans, vététiste). Le chèque, qui lui a été remis par l’adjoint aux Sports Damien Got, devrait l’aider à payer ses frais de déplacement et son équipement.

 

Economie/Insertion : un air d’Italie pour Thomas Vincent

 

On n’était pas loin d’entendre les mandolines... A 21 ans, Thomas Vincent crée sa première pizzéria comme auto-entrepreneur à Peyrins. Saisonnier sur les foires, consultant en gestion, il reprend la pizzéria Corleone. En 2014, il a 3 salariés, c’est le début du succès, son chiffre d’affaires est en progression de 50%. Il travaille avec une décoratrice puis avec une agence de communication. En 2017-2018, il ouvre une 2e pizzéria à Pont-de-l’Isère, puis une 3e à Pizançon. Enfin, à la tête de 20 salariés, il ouvre un centre de fabrication à Romans et il espère avec cette somme réinvestir dans le projet de création d’entreprise d’un jeune en l’accompagnant bénévolement. 
Une belle réussite qui lui a permis de tirer son épingle du jeu face à : Mathieu Mefta (29 ans, gérant du magasin Troc.com), Mehdi Dlih (24 ans, restaurateur) et Lou Sarreil-Baron(26 ans, facteur d’accordéon).

 

Coup de cœur pour Elma Brusegan
 
Enfin, le Coup de cœur du jury a été remis à Elma Brusegan. Chanteuse, comédienne, auteure, compositrice et interprète, elle a participé aux World Championships of Performing Arts à Hollywood en 2018 et obtenu une bourse d’étude de 15 000 dollars pour le Conservatory of Dramatic Arts de New-York.

 

Envie de tenter votre chance, l’an prochain ? N’hésitez pas ! La Ville n’attend que vos candidatures...