Ce site internet utilise des cookies. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies. Attention, le blocage de certains cookies empêche le fonctionnement correct du site.

Débat d'Orientation Budgétaire 2018

Le 21 novembre 2017

Le Débat d'Orientation Budgétaire qui préfigure le budget 2018 s'est déroulé le 13 novembre en conseil municipal. L'occasion pour la municipalité de réaffirmer ses engagements pour le mandat... dans le respect des nouveaux objectifs fixés par l'Etat.

Le projet de loi de programmation des finances publiques 2018 affiche un objectif de 13 milliards d'€ d'économies pour les collectivités avec un encadrement très strict de la dépense publique locale (+1,2%) et de l'endettement.  

Lors du Débat d'Orientation Budgétaire, la majorité municipale a réaffirmé ses engagements de campagne, à savoir :

  •  l'augmentation de 50% de l'investissement public par rapport au précédent mandat, 
  • la non augmentation des taux de fiscalité et 
  • la poursuite du désendettement. 

Sachant que  ces choix nécessitent une stabilité des dépenses de fonctionnement. 
 

Les grandes orientations


Les orientations du budget 2018 prévoient donc :

  • de conforter la politique de sécurité 
  • de maintenir le niveau de service public à la population
  • de garantir la satisfaction des usagers
  • de mettre en oeuvre une organisation optimisée des services techniques
  • les charges à caractère général seront tenues grâce, notamment, à une baisse significative des coûts de fonctionnement des services (mutualisation de moyens avec Valence Romans Agglo, économies liées au nouveau Centre technique communal, etc). 
  • les dépenses de personnel seront stabilisées en volume – ce qui montre les efforts consentis- et les autres charges de gestion suivront la même logique. Pour autant, les subventions de fonctionnement aux associations seront reconduites car le niveau de subvention de la Ville a été ramené au niveau moyen des communes de même strate.
     

Un niveau d'investissement élevé


La municipalité maintiendra sur les années à venir un haut niveau d'effort en matière d'investissement. La Ville prévoit des enveloppes annuelles de 5,5 M€ en charge nette, qui permettront, notamment de financer le projet GAR'IS qui constitue la ligne directrice de ce mandat avec pour 2018, la réalisation d'un parc urbain place du Champ-de-Mars, la poursuite des aménagements au nord de la place Jean-Jaurès et la réhabilitation du parc Saint-Romain. Pour autant, le programme pluriannuel maintiendra un bon niveau d'entretien de la voirie.  
En plus de ces enveloppes, la Ville investira 800 000 €, de plus, par an dans les écoles dans le cadre d'un plan ambitieux de rénovation. 

Toujours en matière de projets, deux investissements majeurs ont connu de véritables avancées dans le cadre de l'Agglo : 

  • la nouvelle piscine, en lieu et place de la piscine Caneton -qui ouvrira en 2019- et 
  • le réaménagement de Fanal (avec la Médiathèque) qui prendra forme en 2018 grâce aux résultats définitifs des études d'architecte.


Non augmentation des taux d'imposition


Pour le vote du budget primitif 2018, aucune hausse des taux d'imposition n'est programmée. Les élus de la majorité restent inflexibles : les taux resteront au même niveau. 
Pour autant, la structure des tarifs municipaux demeurera également identique jusqu'à la fin du mandat. Les seules évolutions relèveront de l'indexation des prix sur le coût de la vie. 


Poursuite du désendettement

  
La municipalité a réussi à désensibiliser sa dette tout en poursuivant sa trajectoire de désendettement. Outre la sortie du risque, la renégociation par la Ville a permis un abaissement du taux moyen de la dette : au 31 décembre 2015, il était de 5,44% au 31 décembre 2017, il atteint 3,60% sans risque.

Plus d'infos et de détails dans le ROMANS MAG de Décembre !